Marseille sur la route de Lyon - Demi-finale de la League Europa

 

L’Olympique de Marseille s’est imposé hier en demi-finale aller de la League Europa face au RB Salzbourg (2-0). Les Olympiens ne sont plus qu’à un match de la grande finale, à Lyon, le 16 mai prochain.

 

Dans un stade Vélodrome en folie, qui a battu son record d’affluence pour l’occasion, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont encore offert une nouvelle soirée de rêve à leurs supporters. Les Olympiens se sont imposés (2-0) face aux Autrichiens du RB Salzbourg et se trouvent en bonne position pour se qualifier pour la finale de cette League Europa, à Lyon, le 16 mai prochain.
Les joueurs de Rudi Garcia ont commencé ce match tambour battant, avec l’ouverture du score de Florian Thauvin dès la 16ème minute. L’international français a repris de la tête un coup-franc de Payet. Un but validé malgré une main de Thauvin.

Des décisions arbitrales favorables

L’OM a par la suite doublé la mise sur un but de Clinton Njie, après un long une-deux avec Payet (de nouveau passeur !), alors que le Camerounais venait d’entrer en jeu. 
Ils ont par la suite pu s’estimer heureux d’avoir garder leur cage inviolée, car les Autrichiens ont dominé la fin de match, mais un arrêt décisif de Pelé devant Wolf (55ème) puis le poteau sur une demi-volée de Gulbrandsen (77ème) les ont empêchés d’inscrire ce but à l’extérieur, si important.
Ils auraient même pu bénéficier d’un penalty, pour une faute assez évidente de Lopez sur Lainer, en début de seconde période, alors que le score n’était que de 1-0.
Il ne reste plus qu’aux Olympiens de confirmer cette victoire, jeudi prochain, lors du match retour en Autriche. Ce qui leur offrirait une nouvelle finale européenne, 14 ans après leur dernière, déjà en C3 à l’époque. 

 

 

Dans l’autre demi-finale, Arsenal et l’Atletico Madrid se sont séparés sur un match nul (1-1). Antoine Griezmann a répondu à un but d’Alexandre Lacazette, dans un match que les Madrilènes ont joué à 10 contre 11 pendant près de 80 minutes.