Roland Garros, deuxième semaine - Seul sur Terre

Le deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison s’est terminé hier, sur une 11ème victoire de l’Espagnol Rafael Nadal. Chez les dames, c’est la numéro 1 mondiale, Simona Halep, qui s’est imposée, remportant son premier Majeur. Retour sur cette deuxième partie de la quinzaine.

 

Tableau masculin

Alors que le tournoi manquait quelque peu d’intérêt, sans match spectaculaire ni réelle surprise, cette deuxième semaine nous a offert un quart de finale de toute beauté. Après avoir sorti David Goffin, 9ème joueur mondial, l’Italien Marco Cecchinato affronte l’ex-numéro un mondial, le Serbe Novak Djokovic. Dans un match d’une extrême intensité, le transalpin s’impose en quatre sets, après un dernier tie-break de folie, et se retrouve en demi-finale, lui qui n’avait jamais gagné un match en Grand Chelem. Il s’inclinera alors contre Dominic Thiem, après deux premières manches d’un grand niveau.
Dans l’autre partie de tableau, Rafael Nadal et Juan Martin Del Potro se sont hissés relativement tranquillement en demi finale (Del Potro sortant Cilic, tête de série numéro 3). Lors de leur match, l’espagnol a pris le dessus assez facilement, Del Potro ne parvenant pas à contrarier Nadal.

Nous avions alors la finale que tout le monde attendait. Rafael Nadal, tenant du titre et 10 fois vainqueur de Roland Garros, face à Dominic Thiem, le seul à l’avoir vaincu sur terre battue ces deux dernières années.

Mais cette finale n’a pas tenu toute ses promesses.La faute à un Nadal simplement trop fort pour son adversaire. Thiem, qui disputait sa première finale dans un Grand Chelem a opposé une belle résistance à certains moments, lâchant des coups merveilleux, mais il n’a pas pu empêcher le Majorquin de remporter son 11ème Roland Garros, son deuxième d’affilé.

Rafael Nadal (à gauche) remporte son 11ème Roland Garros, face à Dominic Thiem.

 


Tableau féminin :

Si il y bien un regret que l’on peut avoir dans ce Roland Garros féminin, c’est de ne pas avoir eu lieu le match opposant Serena Williams et Maria Sharapova, en huitièmes de finale, l’Américaine déclarant forfait avant le début du match.

Au bout du compte, c’est la Roumaine Simona Halep, numéro 1 mondiale, qui s’est imposée en finale face à l’Américaine Sloane Stephens. Dans un match accroché où elle a perdu le premier set, et s’est retrouvée menée dans le second, la Roumaine a ensuite su renverser la vapeur pour s’imposer. Elle remporte ainsi son premier tournoi du Grand Chelem, après trois échecs en finale.

Avant cela, elle avait battue en demi-finale, l’Espagnole Muguruza, vainqueur il y a deux ans, pendant que dans l’autre demi-finale, Stephens sortait sa compatriote, Madison Keys.

La dernière représentante française encore en lice, Caroline Garcia, s’était quant à elle fait éliminée en huitièmes par l’Allemande Angélique Kerber, qui chutera au tour d’après, face à la futur vainqueur.

 

Simona Halep, brandissant le trophée, remporte son premier tournoi du Grand Chelem.