Coupe du Monde - Quatre pays pour une étoile

 

Ils ne sont plus que quatre, quatre pays qui vont se battre pour décrocher le titre mondial. Retour sur les quarts de finale. 

 

France-Uruguay : 

Ce sont les Uruguayens qui entament cette rencontre. Ils dominent les premières minutes, mais la première occasion est française. Kylian Mbappé se retrouve seul dans la surface après une remise de Giroud, mais se précipite et envoie sa tête au dessus du cadre (15ème). le premier but intervient à la 40ème minute. Sur un coup-franc excentré de Griezmann, Varane coupe le ballon de la tête et vient tromper Muslera. 

4 minutes plus tard, Hugo Lloris sauve les Bleus sur une tête de Caceres, le gardien bleu se détend parfaitement pour repousser le ballon. Les Bleus rentrent au vestiaire sur le score de 1-0. La France domine la deuxième mi-temps et double le score sur une frappe de Griezmann, sur laquelle Muslera juge mal la trajectoire du ballon et se troue. La fin de match sera maitrisé par les Bleus qui se qualifient pour la sixième défi-finale de leur histoire.

 

Brésil-Belgique : 

La rencontre débute par une occasion brésilienne. Sur corner, Thiago Silva trouve le poteau de Courtois, sur une reprise de la cuisse (8ème). Ce sont pourtant les Belges qui ouvrent le score, sur un corner frappé par Chadli, Kompany dévie le ballon qui rebondit sur l’épaule de Fernandinho, qui trompe son propre gardien de près (13ème). Les Diables Rouges se détachent peu après la demi-heure de jeu. Kevin de Bruyne vient tromper Alisson d’une frappe puissante des 20 mètres (31ème) : 2-0 à la mi-temps. 

Le Brésil domine la deuxième période, mais tombe sur un extraordinaire Courtois. Les Brésiliens parviennent tout de même à réduire le score sur une tête de Renato Augusto (76ème). Ils ne parviennent cependant pas à égaliser, malgré une dernière occasion de Neymar, sur laquelle Courtois brille encore (94ème). Les Belges rejoignent les Bleus en demi.

 

Suède-Angleterre : 

Un match dominé de la tête et des épaules par les coéquipiers d’Harry Kane. Ils ont ouvert le score à la demi-heure de jeu sur une tête d’Harry Magyure, consécutif à un corner d’Aschley Young (30ème). 

En deuxième mi-temps, les joueurs des Trois Lions doublent le score sur une tête de Dele Alli après un centre de Lingard (59ème). Les Suédois se rebiffent en fin de match mais tombent sur un Pickford décisif, qui sauve les siens à plusieurs reprises. 

Les Anglais retrouvent les demi-finale, une première depuis 1990. 

 

Croatie-Russie : 

La première période de ce match est équilibrée. Elle est marquée par l’ouverture du score russe de Cherichev. Sur une merveille de frappe dans la lucarne, le milieu russe trouve la lucarne de Subasic (31ème). Mais les Croates réagissent vite et égalisent moins de 10 minutes plus tard, sur un centre de Mandzukic, et une tête de Kramaric qui ne laisse aucune chance à Akinfeïev (39ème).  1 partout à la mi-temps. 

Les Croates dominent l’essentiel de la seconde période, avec notamment une frappe de Perisic sur le poteau russe (59ème). Subasic se blesse durant cette deuxième mi-temps mais reste tout de même sur le terrain. Ce sont finalement les prolongations qui vont départager les deux équipes. Dans celles-ci, les Croates frappent les premiers. Sur un corner frappé par Modric, Vida s’élève plus haut que tout le monde, et trompe le gardien russe. Mais les Russes ne baissent pas les bras et égalisent à 5 minutes du terme des prolongations, sur un tête de Fernandes sur un coup-franc. 

Ce sont donc les tirs au but qui départagent les deux équipes. Smolov voit sa panenka repoussée par Subasic et le tir de Fernandes ne trouve pas le cadre côté russe. Chez les Croates, Kovacic loupe son penalty, mais Modric et surtout Rakitic ne tremblent pas et qualifient leur pays pour les demi-finale.

 

Programme des demi-finales :

Mardi 20h : France-Belgique
Mercredi 20h : Angleterre-Croatie

 

Au programme de ces demi-finales, un choc entre la France et la Belgique, de l’autre côté l’Angleterre affrontera la Croatie pour une place en finale.